Paperblog http://www.wikio.fr

vendredi 30 janvier 2009

APPEL DES APPELS

"Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des pouvoirs publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des réformes hâtivement mises en place ces derniers temps.
À l’université, à l’école, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître.
Elle compromet nos métiers et nos missions.
Au nom d’une idéologie de « l’homme économique », le pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois « naturelles » du marché.
Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue. Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en « faillite » le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture.
Nous appelons à une coordination nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier de 10 heures à 18 heures à Paris."

http://www.appeldesappels.org

jeudi 29 janvier 2009

MORCEAUX CHOISIS DU TORCHON DES ARDENNES

"Grèves : tour d'horizon des perturbations
Les organisations syndicales appellent à un mouvement de grève et à une manifestation aujourd'hui. Bus, écoles, trains, Poste… De nombreux secteurs seront touchés. Les usagers vont devoir prendre leur mal en patience."

Dans le genre "qu'est ce qu'il viennent encore nous faire ch...", ça commence bien !

"la Ville de Reims est dans l'impossibilité de mettre en place, aujourd'hui, le service minimum d'accueil dans les 70 écoles primaires et maternelles touchées par la grève (56 % des enseignants ont transmis à l'Académie leur déclaration d'intention). Le service d'accueil du matin, de 7 h 30 à 8 h 20, n'est pas non plus assuré dans l'ensemble des écoles de la ville. La cantine, en revanche, fonctionnera normalement dans les écoles ouvertes, même partiellement."

Dans la série, on essaie de faire culpabiliser les révoltés du Bounty, et on leur fout les braves gens (qui n'aiment pas que...) sur le dos...

"Dans les transports urbains : un service minimum est prévu, sur la base du service de nuit. Seules les lignes 1, 2, 3, 4 et 5 fonctionneront (...) Premiers départs à 6 h 30, derniers à 19 h 45 et derniers passages au Théâtre à 20 heures. Attention, ces fameuses lignes de nuit ne desservent pas Bezannes, Bétheny, Saint-Brice-Courcelles et Cormontreuil. "

Comment ça, fameuses ?
C'est ce que je disais, acide et malintentionné.

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/243493/Greves___tour_d_horizon_des_perturbations

BRAVO REIMS !

Je peux vous dire que ce n'est pas souvent que ma ville me transporte de fierté; mais là, chapeau ! et motivés, en plus. Entre 6000 et 10000 personnes aux premières nouvelles, on n'avait pas vu ça depuis un bail; mais attention ! le mérite n'en revient pas pour moi aux syndicats, qui encore une fois vont récolter les lauriers, mais à la base, une fois n'est pas coutume, ils ont été débordés par leur base ! Il y avait de tout, des jeunes , des vieux, et pas mal de sourires et réactions bienveillantes de la rue; ce mouvement est apprécié par les français, et ça, ça fait plaisir; les sondages n'ont visiblement pas menti; et comme je l'ai entendu, une pensée à ceux qui n'ont pas pu se déplacer, mais étaient solidaires.
A noter l'article très négatif et méprisant de ce torchon de MERDE qu'on appelle l "Union".

lundi 26 janvier 2009

traitement de l'eau courante et pompes à chaleur


Je détiens les droits en France et Bénélux pour fournir les produits du groupe brésilien Hoken.

Depuis de nombreuses années, au Brésil et dans la péninsule ibérique, Hoken est N° 1 des systèmes de traitement de l'eau courante, et bénéficie, entre autres, du label international Water Quality ( http://www.wqa.org/ )


Marché orienté vers les entreprises, mais ouvert aux particuliers.


Documentation traduite sur demande.



Egalement distributeur des pompes à chaleur Alpha Innotec

samedi 24 janvier 2009

A LIRE ET A PARTAGER SANS MODERATION

Je fais du "copier-coller", je sais, mais le 29, c'est bientôt; et je ne pourrais pas écrire mieux.

"Le Front syndical est bien en place pour le 29 janvier.
Un Front Politique se dessine à travers le texte politique que voici.
Si la journée du 29 janvier voit se dessiner un mouvement social de grande ampleur, que pouvons-nous commencer à envisager?
Le texte suivant vient d'être signé par:
AlterEkolo (AE) Alternative démocratie Socialisme (ADS), , Alternative Libertaire, Association des communistes unitaires (ACU), Coordination nationale des collectifs unitaires pour une alternative au libéralisme (CNCU), Les Alternatifs, Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Parti Communiste Français (PCF), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG)Si on regarde un peu dans ce pays...

CE N'EST PAS A LA POPULATION DE PAYER LA CRISE

Les classes populaires sont durement touchées par la crise. L'inquiétude pour l'avenir grandit. La politique du pouvoir est plus que jamais au service des privilégiés. L'heure est à la riposte. Les organisations signataires de cet appel défendent des propositions pour une autre politique, et s'engagent dans le soutien et la participation aux mobilisations, notamment à la journée interprofessionnelle de grèves et manifestations du 29 janvier.

En deux mois, le nombre de chômeurs a augmenté de plus de 100 000. Dans les entreprises privées, sous couvert de crise, les plans de licenciements se multiplient et le chômage partiel touche des secteurs entiers. Les intérimaires et l’ensemble des précaires sont touchés de plein fouet. La remise en cause des droits des chômeurs continue.
Au nom de la lutte contre « les déficits », le pouvoir a réduit les budgets publics, a privatisé, mis en concurrence « libre et non faussée » les services publics. C'est un véritable plan de mutation libérale et de privatisation qui s'accentue avec les suppressions d'emplois publics.

Le gouvernement, il y à encore quelques mois nous annonçait que « les caisses sont vides ». Depuis il a trouvé des centaines de milliards (plus de 428 milliards d’euros) pour sauver les banques, assurances et autres organismes financiers. Les divers « plans de relance » ici et là dans le monde n'ont qu'un seul objectif: maintenir les profits des grands groupes capitalistes. La crise est une crise européenne et mondiale. Dans ce contexte, nous devons également nous mobiliser pour une Europe sociale, écologique, démocratique, féministe.

Des résistances existent ! Des salarié-e-s se mobilisent contre les licenciements, organisent des manifestations avec le soutien de la population. Les mouvements dans l'Education Nationale, notamment des lycéen-ne-s et de leurs professeur-e-s montrent qu'il est possible de faire reculer ce gouvernement. Des familles mal logées ou sans logis se battent pour l'application de la loi de réquisition des logements vides. Les salarié-e-s sans papiers poursuivent la lutte pour leur régularisation. Nous sommes parties prenantes de toutes ces résistances et nous nous inscrivons dans les prochaines mobilisations de janvier, Education Nationale le 17, Santé et Hôpital Public le 24, grève interprofessionnelle et manifestations de masse du 29 janvier.

Une autre politique est possible, en s’attaquant aux profits et à la spéculation financière, en remettant en cause la rémunération du capital. Il faut donner la priorité aux salaires et aux droits sociaux, mettre à contribution les profits et les dividendes versés aux actionnaires, en remplaçant le « bouclier fiscal » pour les privilégié-e-s et les spéculateurs par le bouclier social permettant au plus grand nombre de vivre mieux.
Nous exigeons l’augmentation des salaires, du SMIC, du minimum vieillesse et des minimas sociaux. Nous proposons l’annulation du paquet fiscal de l’été 2007; une redistribution du budget de l’Etat pour répondre aux besoins sociaux et développer les services publics à tous les niveaux; une réforme de la fiscalité afin que les entreprises ne puissent plus, comme aujourd’hui, privilégier la spéculation au détriment de l’emploi et des conditions de travail.

Nous nous opposons aux licenciements, exigeons le droit de veto suspensif des salarié-e-s sur les licenciements. Nous exigeons le maintien du contrat de travail, le maintien de l'intégralité des revenus et des droits des salariés mis au chômage technique.
Nous réaffirmons le principe du CDI comme référence du contrat de travail dans le privé et de l’emploi statutaire dans le public. Nous défendons les reprises autogestionnaires d'entreprises par les salarié-e-s. Nous refusons toute aide publique aux entreprises qui licencient.

Nous agissons pour la suppression des paradis fiscaux, pour une appropriation publique du système de crédit permettant une autre politique d'investissement au service de l'emploi, du logement social, des services publics et de projets prenant en compte l'urgence écologique.

Nous voulons remettre en cause le pacte de stabilité et les directives européennes de privatisation; agir pour un nouveau type de développement; pour combattre toutes les formes de discriminations qui affectent le champ social; pour créer des emplois utiles sur le plan social et écologique. Nous proposons de dégager les moyens nécessaires à des objectifs de production économes en termes d'énergie et producteurs d'emplois notamment dans le domaine de l'environnement, des transports collectifs, du secteur des énergies renouvelables et du soutien à l'agriculture paysanne.

Nous voulons rompre avec les logiques financières développées par l’Union européennes et ses institutions, en particulier la Banque centrale européenne.

Nous refusons les suppressions d’emplois dans le secteur public, exigeons l’annulation des 30.000 suppressions de postes décidés, le retrait de la privatisation de la santé (loi Bachelot), la création d’emplois socialement utiles (Santé, l’Ecole, Poste, Recherche, et de nouveaux services publics, du logement, de la petite enfance, etc.) Nous agissons pour la réduction du temps de travail sans flexibilité ni annualisation avec embauches correspondantes.

Les grèves et manifestations comme celle du 29 janvier expriment les colères et amplifient les luttes. Une riposte populaire d'ensemble est urgente. Nous nous engageons à mettre toutes nos forces au service de la convergence des luttes contre les licenciements, la vie chère, le chômage et la précarité, et pour la défense et l'élargissement des services publics. C'est le moment !"

http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/post/2009/01/24/Front-Syndical-Front-Politique-Front-Social-Front-Populaire

vendredi 23 janvier 2009

VOUS AVEZ DIT BIZARRE ?

PARIS (AFP) — "Chaque jeune Français bénéficiera d'un abonnement gratuit à un quotidien de son choix pendant l'année de ses 18 ans pour le fidéliser à la presse écrite, cela à titre expérimental, a annoncé vendredi le président Nicolas Sarkozy."

C'est drôle, ça... quand on sait que la presse est muselée à 99%.
"à titre de lavage de cerveau expérimental" ?

BILAN DE "L'OPERATION"


L' offensive israélienne a causé en 3 semaines :
- 1300 morts palestiniens (dont 410 enfants et 108 femmes tuées)

- 48 bâtiments gouvernementaux bombardés

- 20 mosquées et 18 écoles détruites

- 3 cliniques ravagées
Coût des destructions: 1 milliard de dollars.


(Source: AFP, Radio France Internationale)


Ce n'est plus du "plomb durci", c'est du plomb en fusion.

Ce n'est plus la bande de Gaza, mais la "bande de gravats", comme dit le canard enchaîné.

Mon coeur saigne, il saigne de rage contenue, mais surtout d'une grande tristesse.

Je ne supporte pas qu'on tue des enfants ; ni des enfants palestiniens, ni israëliens; mais les derniers que je cite, tant mieux pour eux, peuvent être sauvés dans des hôpitaux bien équipés, ce qui n'est pas le cas des premiers, qui ont dû attendre bien longtemps pour accéder aux soins de l'autre côté de la frontière; et ça, c'est honteux...

Courage Djamila, courage peuple de Gaza.

Nous ne vous oublierons pas. Jamais.

mercredi 21 janvier 2009

N'OUBLIEZ PAS ! LE 29, CA DOIT BOUGER !

"Les forces de Résistance aux politiques actuelles se cristallisent, à l'approche du 29 janvier 2009...
Les confédérations syndicales se sont unies, enfin, et ont lancé un mot d'ordre de grève interprofessionnelle.
Elles tendent la main, proposent un outil, ensemble, à celles et ceux qui luttent.
En ce début de nouvelle crise économique, l'enjeu est énorme.
Il s'agit de savoir qui paiera la facture...

La grève du 29 janvier 2009 n'est pas conçue pour être reconductible.
La plate-forme de revendications ne le permet pas. Les préavis déposés non plus.
Mais on peut la considérer comme une excellente base de travail…

Si elle est massive, et tend vers la Grève Générale, cela prouvera aux syndicats, qui doivent se retrouver le 2 février, que, maintenant, le rapport de force avec ceux qui gouvernent peut-être payant, voire décisif...

Des comités du 29 janvier sont en train de voir le jour un peu partout.
Ils peuvent travailler la plate-forme de revendications, en associant toutes les autres forces du pays (individuelles, syndicales, politiques, associatives …) décidées à ce que ce ne soient pas toujours les mêmes qui paient la crise…

Ils peuvent être les points de départ d’une démarche vers la grève générale reconductible qui pourra tout changer…

C’est maintenant !
COPIEZ, COLLEZ, IMPRIMEZ CES LIGNES...
DIFFUSEZ-LES PAR TOUS MOYENS...
PRENEZ CONTACT, INSCRIVEZ-VOUS..."

http://www.29janvier2009.fr/


Et voila ce qui est prévu sur Reims, où il faut vraiment se mobiliser et ne pas faire une manif comme d'hab, toute molle et avec trois tondus... qu'on soit fiers de nous, cette fois ! arrêtons les clivages, la morosité, le manque de mobilisation, et allons rejoindre les syndicats; résistons ; ce qui ne m'empêche pas de penser ce que je pense des syndicats (à part peut-être FO), qui une fois encore, ont bougé parce que débordés par leur base !

http://pcfreims.org/breve.php3?id_breve=163

"TOUCHE MOI PAS, TU ME SALIS"... "ALORS CASSE-TOI, PAUVRE CON"

De Gaulle :
"Mort aux cons", réponse : "vaste programme"

Mitterrand :
"Mitterrand, fous le camp", réponse : "rime pauvre"

Chirac :
"Connard", réponse "enchanté, moi c'est Jacques Chirac"

On ne jouait pas dans la même cour, hein...

OMAR KHAYYAM


Je tombais de sommeil et la sagesse me dit :
"jamais dans le sommeil la rose du bonheur n’a fleuri pour personne...
La saison des roses et du vin et des compagnons ivres !
Sois heureux un instant, cet instant c’est ta vie
Vois, la brise a déchiré la robe de la rose,
De la rose dont le rossignol était enamouré
Faut-il pleurer sur elle, faut-il pleurer sur nous
La mort viendra nous effeuiller et d’autres roses refleuriront."

ALLEZ, UN PETIT GESTE

Je suis sûr que ce blog a plus de fidèles que ça ! il y a des timides qui ne s'abonnent pas !

VOILA UN NOUVEAU SITE DANS MES PETITS PAPIERS

C'est un peu comme le canard enchaîné, on ne sait pas où lire, il y a plein d'articles qui attirent le regard (mais là, ce sont des films) :

http://www.trucadire.com

lundi 19 janvier 2009

BIZARRE, QUAND MEME

Hier, il y avait à la TV "la liste de Schindler", magnifique film que j'ai vu plusieurs fois avec un grand intérêt, Spielberg étant vraiment un grand, et bien entendu, je suis sensible à la Shoah, ne pas l'être un minimum est monstrueux; mais ne pas être sensible à ce que subissent les enfants de Palestine est monstrueux aussi, même si je respecte l'existence de l'état d'Israël, et son droit à sa sécurité; mais là, la réaction a été encore une fois disproportionnée.
Donc, pour revenir à cette histoire de film, je crois savoir que les programmations se font maximum deux semaines avant, et l'opération "plomb durci" a duré plusieurs semaines; n'y aurait-il pas un brin de propagande pour tenter d'excuser l'attitude d'Israël ?
Je ne dis pas qu'il faille revenir sur ses programmations à tout bout de champ, et certaines propagandes pro-palestiniennes sont faites par des gens "pas très clairs", mais là, pour la première fois, cela m'a mis mal à l'aise.
D'autant plus que je n'ai pu voir ces derniers temps qu'un seul documentaire sur les palestiniens, et encore, les deux camps s'y exprimaient, ce que je comprends, mais pourquoi ne voit-on quasi-jamais un film de cinéma ou un documentaire exclusivement réservé aux palestiniens ? doit-on s'étonner après de l'attitude démente de certains pour enfin se faire entendre ?
La chaine la plus aberrante, bien que je l'apprécie, est Arte qui revient constamment sur la Shoah à longueur d'année (j'ai beau ne pas aimer la provoc' de Dieudonné, parler de "pornographie" n'est malheureusement pas loin d'être judicieux...); très bien, mais pourquoi si peu sur les tziganes, sur les arméniens, sur les palestiniens et autres ? Et pourquoi nos frères d'Israël et de la diaspora, ou en tout cas si peu, ne parlent pas de ces peuples qui ont vécu des horreurs qui devraient les rapprocher dans la fraternité et la compréhension mutuelle ?
Et pourquoi pas des reportages sur les refuzniks, sur les juifs pour la paix, les anciens résistants engagés, comme Aubrac, Hessel, et d'autres ?
Comme d'habitude, j'accepterai les commentaires les plus divers et de toutes opinions, mais cette fois-ci, vu le climat passionnel en ce moment, je zapperai sans hésitation les propos injurieux et gratuits.

dimanche 18 janvier 2009

INTERNET EST VRAIMENT GENIAL

On y trouve des ahuris qui s'inscrivent sur "copains d'avant" sans y avoir été obligés par personne, et viennent pleurnicher après parce qu'ils ont des "emmerdeurs" aux basques...

http://www.commentcamarche.net/forum/affich-5273614-desinscription-copain-d-avant

On a ça aussi qui est cocasse, vendre ses amis pour un hamburger; morceau choisi des commentaires :


"ca serait genial d avoir ca en france!! Y a tellement d amis qui servent a rien dans face book ca serait vraiment bien et qu ils le sachent en plus!!! vivement"

Visiblement, dans la vie, il faut avoir des amis "utiles", et non qui ne servent à rien ; alors toi, franchement, ou tu es une JPA (j'ai pas d'ami), ou tu prends n'importe qui, s'ils "ne servent à rien"; et toi, à quoi tu sers ? les dealer contre un hamburger de chez Burger King (beuaaark...), c'est de la "discrimination positive", c'est bien ça ?
je ne vous dis pas la superbe mentalité de la grognasse (ou du gros naze; le "robinet" n'est pas précisé...).

http://www.radio-canada.ca/radio/techno/commentaires-113037.shtml

AVIS A LA POPULACE


LA POLEMIQUE AUTOUR DU "STIC" EST RELANCEE

Vous qui comme moi vous êtes rebellés contre EDVIGE, connaissez-vous le fichier STIC (système de traitement des infractions constatées) ?

Né en 1994 sous Charles Pasqua, ce fichier que la CNIL (commission nationale informatique et libertés) s'apprête à épingler sévèrement dans un rapport, recense officiellement les informations sur les auteurs ou victimes de crime, de délit, ou de contravention grave, soit cinq millions de personnes environ.

La version officieuse est tout autre ; en effet, quand j'ai passé le SSIAP il y a quelques années, nouveau nom du diplôme de sécurité incendie, on nous avait parlé de ce fichier, nous expliquant que le moindre petit pv est répertorié, et que les préfectures, qui délivrent ou non l'agrément pour un agent de sécurité d'exercer, sont très attentives au "profil" du candidat, certaines étant même plus chatouilleuses que d'autres, comme la préfecture de Créteil, paraît-il.

De plus, des données purement subjectives seraient répertoriées, comme l'appartenance sexuelle, religieuse, à un syndicat, le fait d'être handicapé, etc... même si pas mal de fonctionnaires ont tendance à zapper cette étape du fichage.

On vit vraiment une époque formidable.

TU ES HEUREUX, D'AVOIR MASSACRE DES FEMMES ET DES ENFANTS ?


vendredi 16 janvier 2009

DU NOUVEAU

Un nouveau site sur ma liste, celui de Benoit Lentz, un confrère bloggeur de Reims; c'est pertinent, et varié :

http://www.larmesblanches.info

PIF-GADGET, C'EST FINI


J'ai reçu cette lettre de Pif Editions (extrait) :

"Monsieur,
Suite à la baisse de la diffusion du magazine et aux contraintes liées à la déclaration de cessation de paiement prononcée par le tribunal de commerce en mars 2006, et en dépit des efforts de l'actionnaire principal qui a tenté de maintenir coûte que coûte la parution du titre, le tribunal de commerce de Bobigny a décidé le 7 janvier 2009, la liquidation de la société Pif Editions.
C'est avec regret que nous sommes conduits en conséquence, à arrêter la diffusion du magazine "Pif Gadget" et vous prions d'accepter toutes nos excuses pour les désagréments provoqués.
Nous vous remercions pour la confiance et l'intérêt que vous avez accordés à Pif Gadget."

Que dire ?
C'est dommage... surtout par rapport aux licenciements.
Malgré tout, c'était un beau rêve, nous avons retrouvé avec délice nos rêves de gosses des années 70 après la formidable première aventure "Pif Gadget" .
C'était un beau défi parmi une presse pour enfants de plus en plus nombreuse et compétitive.
Des parents qui avaient été enfants ont pu partager cela avec fierté avec leurs gamins.
Et beaucoup, comme Philippe Baumet, concepteur au service gadgets, webmaster du site http://193.251.82.94/pif-collection et ayant participé activement à la rédaction du livre "La véritable histoire de Pif Gadget", comme il me l'a dit lui même, s'ils savaient d'avance que ça finirait comme cela, se lanceraient à nouveau dans l'aventure sans hésitation. CHICHE !
En attendant, merci de nous avoir fait rêver à nouveau, merci d'avoir ressuscité les valeurs positives de ce magazine, merci aux anciens dessinateurs et scénaristes qui pour certains se sont remis au boulot à des âges avancés, merci aux nouveaux dont on a pu découvrir l'inventivité et l'originalité.
C'était beau, et ça valait le coup.

Au revoir Pif, Hercule, les autres, vous êtes à jamais dans nos coeurs.

Et peut-être à un de ces jours.

Quand on sait rêver, tout est possible.


NOUVELLES DU FRONT

En ce moment, il y a des projets en cours ambitieux et qui prennent du temps.

Ecriture du livre sur l'esprit de résistance (malheureusement, l' actualité en Palestine-Israël me donne du blé à moudre sur la question...)

Ecriture également d'une méthode anti-tabac et projet de consultant dans ce sens.

Projet de journal en commun avec l'équipe de "l'Avenir c'est Maintenant" (Rachid, je me suis avancé un peu, mais je n'ai qu'une parole, et je m'y mets au plus vite, j'enverrai des articles).

Je passe aussi un peu de temps sur mon profil Facebook (pour ceux qui sont inscrits et veulent aller voir , c'est à mon nom Christophe Cerniou; you're welcome !) qui m' a permis de retrouver des amis de longue date dont certains ont fait une magnifique carrière, sans aucune idée de flatterie, ce n'est vraiment pas mon genre ! clin d'oeil en passant à Laurent Cotillard, quelle fierté de voir ce chemin parcouru (allez voir ses courts-métrage, c'est un GROS talent d'acteur, Laurent NE JOUE PAS, il est lui-même :
http://www.myspace.com/laurentcotillard ).

Sans parler des changements plus "privés", ça prendrait des heures (la femme de ma vie, toujours la même, et ça, ce n'est pas près de changer ! "Mme Poison-Social" vous remercie pour les petits commentaires sympas).

Donc l'année part sur les chapeaux de roue, ce qui fait que ce blog va être mis un peu en sommeil; par contre, je viendrais moins souvent, mais vais faire des billets plus persos et étoffés, plutôt que de faire du copier-coller avec commentaires. Il n'est pas près de s'arrêter, je m'y engage; un peu moins de 4 mois d'existence, et une fidélité soutenue de certains, ceci sans quasiment aucune promotion ni référencement, juste le bouche à oreille et les liens sur vos sites; MERCI.

lundi 12 janvier 2009

LE SITE DE REMY, MON NEVEU, ALLEZ Y FAIRE UN PETIT TOUR ;-)

http://www.avignonmeteo.fr

FILEZ MOI UNE CUVETTE, J'AI ENVIE DE VOMIR !

Je viens de tomber (aïe !) sur un blog où l'abrutie défend la corrida d'une manière pathétique, parle de tout et n'importe quoi, le communisme, la Palestine, etc...

Dans le registre immonde et mauvaise foi, on a aussi ce morceau choisi dans les commentaires :

"Texte très intéressant, qui relève avec intelligence que les mouvements anti-corridas ne diffèrent en rien de tous les autres collectifs visant à convaincre : ils usent et abusent de mensonges, malhonnêtetés et contre-vérités.
En revanche, je pense que la nécessité de la mise à mort, pour moi aficionado, est assez éloignée d'une idée de catharsis de pulsion meurtrière, car ce n'est certes pas le cheminement du coeur, encore moins des tripes, mais bien celui de la raison (sic, ndlr) poussé à un très haut degré d'intellectualité (impressionnant !) qui nous conduit à cette évidence : mettre à mort le toro dans le plus profond respect de sa nature, que l'on contribue à réaliser. "

J'étais déjà contre cette boucherie, merci messieurs-dames de m'avoir conforté dans mes convictions.

Et bien sûr, on n'échappe pas aux clichés officionados = de gauche militans et engagés, anti-corridas = gros fachos...

BRAVO A VOUS !

http://osemy.blogspot.com/2008/02/corrida-pro-ou-anti-pas-si-simple-le.html

JE NE SAIS PAS POURQUOI, JE SENS QU'IL VA PASSER UNE ANNEE AMERE, CELUI LA

"Le président Nicolas Sarkozy présente lundi ses voeux aux personnels de l'Education nationale, lors d'un déplacement à Saint-Lô (Manche) sur le thème de l'école primaire.
Le chef de l'Etat sera accompagné de Xavier Darcos, ministre de l'Education nationale.
Les principales fédérations de l'Education ont fait savoir qu'elles boycotteraient ces voeux et qu'elles ne se rendraient pas à Saint-Lô en raison de "la situation de tension actuelle dans l'Education".

Cette situation "résulte", selon elles, du fait que le président et le gouvernement "ne veulent pas écouter les personnels. "

( article détaillé : http://actu.orange.fr/articles/france/Sarkozy-presente-ses-voeux-aux-enseignants-a-Saint-Lo.html )

dimanche 11 janvier 2009

"MORANO LANGUE DE VIPERE" , SUITE (ET CERTAINEMENT PAS FIN)

ELLE FERAIT BIEN DE BALAYER DEVANT SA PORTE ET S'OCCUPER DE SES FESSES; JE N'AIME PAS BEAUCOUP DATI, MAIS FRANCHEMENT, ENTRE LES DEUX, Y'A PAS PHOTO; ET SEGOLENE A LE DROIT DE SE MONTRER HUMAINE, CEST UN CRIME ?

"Nadine Morano, secrétaire d'Etat en charge de la Famille, a dénoncé dimanche le "soutien visiblement intéressé" de Ségolène Royal à la ministre de la Justice, Rachida Dati, sur son retour au travail très rapide après son accouchement.
Dans le Journal du Dimanche Mme Royal, qui avait elle-même accouché lorsqu'elle était ministre, estime qu'"à fonction exceptionnelle, comportement exceptionnel", tout en affirmant que Mme Dati a été obligée de reprendre ses fonctions après cinq jours car Nicolas Sarkozy devait faire d'importantes annonces sur la justice, ce qu'elle qualifie de "comportement brutal, provocateur et humiliant".
Dénonçant "le soutien visiblement intéressé à Rachida Dati", Mme Morano estime dans un communiqué que l'ex-candidate socialiste à la présidentielle "tente d'exister en engendrant comme d'habitude la polémique sur Nicolas Sarkozy" et "détourne les heureux évènements de notre famille politique pour masquer son incapacité à unir la sienne".

"Par la composition de son gouvernement, le chef de l'Etat a initié une vraie représentation de la France, à travers la diversité, l'ouverture, mais aussi à travers le respect de la parité par l'attribution aux femmes de portefeuilles régaliens", assure la ministre.
Soulignant que Mme Royal reconnaît avoir caché son début de grossesse lorsqu'elle était ministre de crainte d'être écartée du gouvernement, Mme Morano assure qu'"elle n'aurait pas eu à le faire sous la présidence de Nicolas Sarkozy, respectueux de l'engagement des femmes en politique".


(
http://actu.orange.fr/Article/mmd--francais--journal_internet--pol/Conge-maternite-Morano-denonce-le-soutien-interesse-de-Royal-a-Dati.html )

samedi 10 janvier 2009

VOILA TOUT CE QUE LE POUVOIR EN GRECE SAIT FAIRE... SCANDALEUX !



http://www.youlountas.net/spip.php?article356

SUR FACEBOOK, ON CROISE PARFOIS DES GENIES


PERLES DU SITE HTTP://WWW.VIEDEMERDE.FR

- Aujourd'hui, un petit garçon dans la rue m'a montré du doigt en disant à sa mère : "Regarde maman, c'est Sarkozy !"

- Aujourd'hui, je suis allongé sur le ventre, malade, le thermomètre dans les fesses et une couverture qui cache le tout. Mon petit frère entre dans la pièce et, fou de joie de me voir, court et me saute dessus. Le thermomètre était toujours là...

- Aujourd'hui, à la toute fin de mon exam de gestion, ma copie glisse de la table et arrive à passer entre le plancher et la cloison de l'amphi, tombant dans le comble fermé et inaccessible. Aucun surveillant ne m'a cru, la direction hurle à la triche, affaire réglée, 0...

- Aujourd'hui, en rentrant chez moi en voiture, j'ai pilé pour m'arrêter à deux mètres d'un mouton couché au milieu de la route. Quand je suis allé voir s'il était blessé, il m'a mordu puis est parti en courant.

REMEMBER

PARCE QUE L'IMAGE PARLE TOUJOURS MIEUX QUE LES MOTS


jeudi 8 janvier 2009

ILS SE FONT ENTENDRE

En Israël, des associations juives, ou mixtes juives-palestiniennes, qui existent et agissent depuis longtemps, des citoyens israéliens, qui essaient de se faire entendre depuis longtemps aussi avec des manifestations, se mobilisent de plus en plus au fil des jours, sans lancer de roquettes ni de bombes à uranium appauvri.

Qu'Adonaï, Allah, Dieu les bénisse dans leur action non-violente, et leur permette de lancer des méga-bombes de paix sur toute la région.

Article de Liliane Gabel, en souvenir de son petit cousin


Le témoignage poignant d'une maman qui veut que son combat donne du courage aux autres enfants malades ainsi qu'à leurs parents.
Bonjour,

Une maman vient de rédiger un ouvrage par amour pour son fils adolescent décédé d'une leucémie.

C'était le compagnon de chambre de mon petit-cousin, qui nous a quittés alors qu'il n'avait que 13 ans, laissant des parents et deux soeurs complétement désemparés.

Chaque vente est un don pour cette cause.

Je vous joint la présentation et le lien.

"Un témoignage poignant d'une mère et de son fils se battant contre une terrible maladie la leucémie..." http://www.lespoirmeurtendernier.fr/
Liliane.

(Poison-social : Et il y a bien sûr, tout aussi humains, les livres de Liliane chez http://www.i-editions.com/enter/ )

lundi 5 janvier 2009

SOUVENEZ-VOUS DE CETTE PROVOCATION GRATUITE; QU'EN SERAIT-IL AUJOURD'HUI SI NOUS OSIONS NOUS INTERPOSER

"L'armée française au Liban se sent menacée par Israël" , article de Thierry Oberlé, publié dans Le Figaro du 10 novembre 2006"

"La France a réagi avec vigueur à l'attitude menaçante d'avions de chasse israéliens, qui ont failli provoquer un tir d'autodéfense de la Finul.
Lassées des multiples violations de l'espace aérien libanais par l'aviation israélienne, les autorités françaises ont fini par dénoncer avec véhémence ce qu'elles considèrent comme des provocations délibérées.

Des avions israéliens ont à plusieurs reprises adopté des « attitudes hostiles » envers les troupes françaises de la Force intérimaire des nations unies au Liban (Finul).
Une « catastrophe » a été évitée de justesse, a affirmé avant-hier le ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie.
« Des F 15 se sont présentés en piqué, puis en redressement immédiat, c'est-à-dire en posture d'attaque », a-t-elle déclaré aux députés lors d'une séance sur le budget de la Défense.

Elle a jugé l'incident « intolérable ».
« En légitime défense, nos militaires ont retiré les caches de la batterie de missiles, et à deux secondes près, ils tiraient contre les avions qui les menaçaient », a ajouté le ministre.
Michèle Alliot-Marie est revenue à la charge, hier à Colombey-les-Deux-Églises, en mettant en garde Israël contre des actes qui pourraient mettre à mal la situation calme qui prévaut au Liban-Sud.
L'incident décrit par Alliot-Marie s'est déroulé le 31 octobre dans le ciel du Liban-Sud, dans le nord de la zone française, au-dessus de Deir Kifa.

Les F-15 sont entrés dans le « volume d'action » des missiles à très courte portée Mistral qui équipent les Casques bleus français pour leur autodéfense.
La position des chasseurs correspondait normalement au largage de bombes ou de tirs au canon sur le siège de la Force de réaction rapide française qui, avec ses chars Leclerc et ses canons AUF1, est chargée d'observer une partie des territoires occupés cet été par Israël.
« L'appareil israélien a effectué un simulacre d'attaque. Heureusement, nos hommes ont gardé leur sang-froid et ont compris qu'il s'agissait d'une provocation de l'armée israélienne », a commenté un officier français.
Au cours des dernières semaines, plusieurs alertes avaient inquiété Paris et Berlin.

Un navire de reconnaissance allemand a été survolé par six avions de chasse israéliens alors qu'il croisait au large d'Israël.
La frégate française Courbet a connu une mésaventure similaire : la chasse israélienne l'a survolée en refusant de répondre aux appels radio.
Le ministre des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, a jugé « essentiel que les autorités israéliennes fassent cesser de tels actes ».

Il a convoqué hier l'ambassadeur d'Israël en France pour lui signifier « la grave préoccupation » de la France.
Inhabituelle à l'égard d'un diplomate israélien, l'initiative donne un coup d'arrêt à l'embellie des relations franco-israéliennes.
D'autant plus que les démarches de Paris n'ont été guère prises en compte.
Des chasseurs israéliens ont survolé à haute altitude la ville côtière libanaise de Naqoura, près de la frontière israélienne, au moment où la France protestait par la voie officielle.
L'escadrille, composée de douze chasseurs-bombardiers, est passée non loin du quartier général de la Finul.
Les avions ont ensuite pris la direction de Baalbeck, le fief du Hezbollah, dans l'est du Liban, qu'ils ont survolé à basse altitude.

Trafics d'armes

La poursuite des violations israéliennes de l'espace aérien libanais, malgré la fin des hostilités entre l'État hébreu et le Hezbollah chiite, le 14 août, après un mois de guerre, suscite des critiques croissantes de la communauté internationale.
Mais le ministre israélien de la Défense, Amir Peretz, avait affirmé que les survols étaient nécessaires pour empêcher des trafics d'armes au profit des combattants du Hezbollah.
S'ils permettent peut-être de collecter des informations à caractère sensible, ils servent aussi à jouer avec les nerfs des soldats de la Finul.
L'armée israélienne a prétendu hier ne pas avoir connaissance de ce jeu à hauts risques.

Selon l'un de ses porte-parole, « l'armée de l'air n'effectue jamais de survols offensifs au-dessus du sud du Liban ».
Mais le ministère français de la Défense a maintenu ses accusations. « La matérialité des faits n'est pas contestable », insiste-t-on en parlant de « certitudes absolues »."

vendredi 2 janvier 2009

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2009