Paperblog http://www.wikio.fr

vendredi 23 janvier 2009

BILAN DE "L'OPERATION"


L' offensive israélienne a causé en 3 semaines :
- 1300 morts palestiniens (dont 410 enfants et 108 femmes tuées)

- 48 bâtiments gouvernementaux bombardés

- 20 mosquées et 18 écoles détruites

- 3 cliniques ravagées
Coût des destructions: 1 milliard de dollars.


(Source: AFP, Radio France Internationale)


Ce n'est plus du "plomb durci", c'est du plomb en fusion.

Ce n'est plus la bande de Gaza, mais la "bande de gravats", comme dit le canard enchaîné.

Mon coeur saigne, il saigne de rage contenue, mais surtout d'une grande tristesse.

Je ne supporte pas qu'on tue des enfants ; ni des enfants palestiniens, ni israëliens; mais les derniers que je cite, tant mieux pour eux, peuvent être sauvés dans des hôpitaux bien équipés, ce qui n'est pas le cas des premiers, qui ont dû attendre bien longtemps pour accéder aux soins de l'autre côté de la frontière; et ça, c'est honteux...

Courage Djamila, courage peuple de Gaza.

Nous ne vous oublierons pas. Jamais.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Shalom aleykhum,

Dimanche 25 janvier, à Istres, se sont réunies des personnes, venues de Fos/mer, Martigues, Miramas, Port de bouc, Salon de Provence et même de Toulon!

"...Le moment le plus fort de cette rencontre a été sans conteste l'intervention de monsieur Jean-Louis Golniche. Personne connue pour son engagement social et ses valeurs humanistes. Il est, entre autres, trésorier de l'association des Anciens Combattants de l'Armée d'Afrique ayant combattus pour la France. A son tour de parole, il s'est levé pour son intervention et a déclaré :

"Je suis juif et heureux d'être présent parmis vous."

Ensuite, il a précisé qu'en qualité d'élu, il déposerai, si on le souhaitait, une motion au prochain conseil municipal pour qu'il vote une subvention à destination du peuple de Gaza.....".

Du coup, l'association va faire cette proposition à toutes les collectivités...

Le reste du compte rendu est sur le blog: http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/

Pour ce qui est des produits citoyens, nous avons un gros soucis d'aprovisionnement.
Le blocus est un prison aux barreaux invisibles...mais on y arrivera !
Par le biais des boutiques équitables.com ...on y travaille.

"Du possible....sinon j'étouffe" disait Rimbaud dans mouvement.

Au plaisir de te lire.
Rachid

POISON-SOCIAL a dit…

Shalom Aleykhum Rachid, j'ai laissé un comm à ce sujet; encore une fois, bravo pour cette action. Je suis convaincu que vous ne lâcherez pas, et j'y irai de mon petit savon ou tee-shirt dès que disponibles. ;-)