Paperblog http://www.wikio.fr

samedi 5 septembre 2009

AUCUNE TETE NE DOIT DEPASSER

Nos amis belges, qui visiblement ne craignent pas leur atlantiste voisin et ne s'autocensurent pas, nous font découvrir les coulisses des déplacements de notre zélé président.
Nos compères Dagrouik et JeandelaXR ayant déjà tout dit, je ne rajouterai qu'une chose :
Vous avez vu ce que fait ce connard pendant qu'on lui parle ?
Non content d'organiser une énième pièce de théâtre avec figurants triés sur le volet, il mâche nonchalamment un chewing gum...
C'est une attitude de chef d'Etat, ça ?
Pourquoi ne pas larguer une bonne caisse, pendant qu'il y est ?
video
Cette vidéo est un train de faire un buzz de tous les diables, elle a été diffusée par Richard Trois (qui l'a dénichée le premier, visiblement) , Sarkofrance, Trublyonne, Gaël, Mathieu L., Peuples , Dr No et d'autres... et ce n'est pas fini !
A votre tour, faîtes le buzz, diffusez largement cette vidéo pour montrer comment ce monsieur et ses acolytes prennent les français pour des cons !

IL Y A DES COMPARAISONS QUI FONT REFLECHIR...

J'aime regarder la chaine "histoire".
Et voila que sur son forum, je découvre d'après les dires d'un historien, que certains ne croient pas si bien dire en appelant notre omniprésident "le petit père des peuples".
Le vrai, celui là, avait déjà à l'époque des purges de la "Grande Terreur" , par le biais du NKVD, imposé en 1937 à la police politique et à la police "classique" une logique du chiffre et des quotas : "L'ordre n° 00447 présentait ensuite les quotas, région par région, du nombre d'individus « à réprimer en 1re ou en 2e catégorie », Ces chiffres correspondaient plus ou moins aux estimations envoyées, les semaines précédentes, par les directions régionales du Parti et du NKVD, corrigées néanmoins fortement à la hausse pour la catégorie 2. Au total, les quotas prévus initialement par l'ordre n° 00447 étaient de 75'950 individus en le catégorie et de 193'000 en 2e catégorie."
( http://www.fonjallaz.net/Communisme/Grande-Terreur/ihtp/ihtp-18.html )
Ce qui avait donné comme aberrations, par exemple, qu'un pauvre ivrogne qui avait eu le malheur, à cause de son impatience à devoir attendre de se faire servir dans une auberge, de balancer par erreur sa bouteille en direction du portrait de Staline, avait été accusé des pires horreurs.
( http://histoforum.org/histobiblio/article.php3?id_article=859 )
Sans exagérer non plus et faire un lien direct entre la politique de Sarko et celle de Staline, il convient de conclure que la politique des quotas et du chiffre mène à la plus grande confusion et empêche nombre de fonctionnaires de police de réfléchir sainement, ce qu'un certain nombre d'entre eux condamnent par ailleurs.
Il n'empêche que certains mimétismes d'actions ou de langage créent de curieuses coïncidences, à l'exemple de ce que relève JeandelaXR.

BALMEYER IS THE BEST


Au fil de mes pérégrinations, je suis tombé sur un ovni.
Je ne sais même pas comment définir son blog, car il est inclassable.
Je vais quand même essayer de définir le bonhomme, s'il est possible :
un mélange de Raymond Devos et de Dali.
Quand vous lisez ses billets, il vous emmène dangereusement vers une crise subite de fou rire.
Son univers bloggesque est délicieusement absurde.
Lisez plutôt : "La faute vient des dirigeants parisiens qui, du haut de leur bureau en métal, indestructibles structures sur lesquelles viendraient s'abîmer en vain de fragiles vachettes, considèrent qu'il n'y a d'amusements possibles pour les provinciaux que dans les ferias méridionales. Ils ignorent, méprisent superbement, la cascade poétique dans les piscines, le pantomime de l'homme à tête de poulet qui se viande, élément fondateur de toutes les enfances du monde"
Des vachettes qui s'explosent sur des structures en métal, c'est surréaliste, non ?
Un fou génial, un peintre burlesque, voila ce qu'est Balmeyer.