Paperblog http://www.wikio.fr

dimanche 13 septembre 2009

ERIC BESSON, FIDELE A LUI MEME...

Décidément, c'est un festival, en ce moment.
Après Sarko qui traite les gens de pauvres cons, mâche du chewing gum en déplacement officiel, les propos vulgaires du kapo Hortefeux, on a maintenant droit aux gestes obscènes du traître...
Ce gouvernement est marqué du sceau de la grossièreté et du manque de classe.
video

Source : http://www.lepost.fr/article/2009/09/13/1694350_seignosse-apres-la-blague-auvergnate-d-hortefeux-le-doigt-d-honneur-d-eric-besson.html

POUR TOI, MONSIEUR POIREAU...

C'est drôle, il y a des billets pour lesquels on a beaucoup de mal à trouver les mots.
Je ne lis pas très souvent le blog de Poireau, je dois l'avouer.
Mais quand je lis certains de ses billets (pour celui là, j'y ai été amené par "hasard" par Nicolas à qui je voulais juste poser une question bête à propos de wikio...) , ça me bouleverse, cette impudeur très pudique dont lui seul sait faire preuve à ma connaissance.
Je t'ai déjà dit ce que je voulais te dire dans tes commentaires...
Juste rajouter qu'on est là :)

QUE FAUT IL FAIRE DE CET ENERGUMENE ?


Bon, je vais m'attaquer moi aussi à ce sujet épineux : que faut-il faire de cet individu après sa lamentable sortie lors de l'université d'été de l'UMP ?
Je serais assez de l'avis de Nicolas : le montrer du doigt, certes, et ne pas s'en priver, lui tailler un sacré costard (un beau, de SS) , c'est toujours un plaisir renouvelé.
Mais de là à signer des pétitions, et exiger sa démission, je pense que c'est perdre du temps et de l'énergie à donner beaucoup trop d'importance à un des nombreux complices du patron, tous aussi abjects et hypocrites les uns que les autres, je pense qu'il vaut mieux se concentrer à virer tout ce petit monde à grands coups de pompes dans le train en 2012.
Hop, un bon coup d'insecticide sur toute la troupe de cafards au moment décisif...
En même temps, je serais presque tenté de participer à la curée générale contre un tel raciste ordinaire.
C'est un pas que je franchirai peut-être, mais pour le moment, non.
Ce qui ne m'empêche pas d'écrire ce billet (et peut être d'autres à venir), et de pointer malgré tout vers la pétition de Dedalus, pour celles et ceusses qui voudraient y participer.