Paperblog http://www.wikio.fr

vendredi 14 novembre 2008

ON NOUS FAIT VRAIMENT GOBER N'IMPORTE QUOI...

"> Sabotages SNCF : schéma du dispositif et explications
par poison-social (IP:xxx.x07.116.237) le 14 novembre 2008 à 11H01

les preuves, mon ami, l’AFP nous les donne, il suffit de savoir lire entre les lignes:
"La CGT (majoritaire) s’est toutefois dite surprise "par la rapidité avec laquelle les suspects présumés ont été arrêtés dans la mesure où nous attendons toujours les résultats des enquêtes sur les actes de sabotage de novembre 2007, coordonnés en huit points du territoire". (je ne suis pas un fan de la CGT, mais là, ils sont crédibles)
"Au ministère de l’Intérieur, on affirme que certaines personnes arrêtées se sont montrées très actives dans le mouvement de protestation en France entamé en juillet contre le controversé fichier de renseignements pour la police baptisé Edvige"
(traduction: ceux qui attaquent edvige ne sont pas des gens bien).
http://marre-et-remarre.blogspot.com
Réagir à l'article | Réagir au commentaire | SIGNALER UN ABUS | Lien permanent

commentaire constructif ? 0



--------------------------------------------------------------------------------

> Sabotages SNCF : schéma du dispositif et explications
par poison-social (IP:xxx.x07.116.237) le 14 novembre 2008 à 11H04

donner des idées à des échappés de l’asile, c’est justement le but du pouvoir, pour justifier encore un peu plus la répression... (tu m’as bien lu, big brother made in Rance ?)
http://marre-et-remarre.blogspot.com"

( http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=47155&id_forum=1899697&var_mode=recalcul#commentaire1899697)

LA VOILA, LA RIPOSTE GRADUEE...

2 commentaires:

jacques a dit…

Vous aurez remarqué, de plus, que ces gens-là n'ont pas été mis en examen pour les sabotages qu'on leur reproche mais pour "action terroriste" et autres balivernes vu que malgré la surveillance policière dont ils étaient l'objet, un comble, aucune preuve n'a pu être établie sur leur soi-disant participation à la pose de fer à béton sur les caténaires etc..

jf.
www.lamauragne.blog.lemonde.fr

POISON-SOCIAL a dit…

Ben tiens, ils étaient censémment pistés depuis 6 mois, on les laisse commettre des exactions, ce qui sous-entend qu'on attend d'avoir "plus consistant", et quand ils commettent "the act", on n'a pas mieux que ça pour les inculper ?? la police française est capable de bien mieux; par contre, les barbouzes,eux, sont toujours aussi cuculs pour manipuler l'opinion! mais bon, selon l'adage nazi, un mensong répété 1000 fois devient une vérité , malgré son énormité.