Paperblog http://www.wikio.fr

jeudi 19 novembre 2009

la politique, suite...


J'ai trouvé un boulot, un vrai.

Je veux dire un cdi à plein temps, denrée rare de nos jours.

Je bosse la nuit comme agent de sécurité pour garder une sucrerie.

Une usine, c'est glauque, c'est underground, et j'adore.

Quand je fais mes rondes, je regarde le ciel étoilé au dessus de moi, magnifique comme un tapis de diamant.

Je suis riche de cela, et ça nous appartient tous.

Je croise parfois des lièvres, des renards.

Ils se fichent bien des barrières, de l'usine, des grillages et sont chez eux sur tous ces hectares.

Quel rapport avec la politique, vous allez me dire ?

L'espoir, malgré la connerie de nos élus.

Lediazec a écrit ça, j'ai adoré :

"Mais la gauche… Celle pour laquelle nous militons. Celle pour laquelle nous nous prenons le melon, nous engueulons, nous insultons… Celle qui colle au palpitant, qui te flanque la chair de poule, qui fait bander le rêve, celle que nous voudrions voir danser dans la rue, elle est où ?

Elle est où cette gauche qui s'occupe de société et qui parle de politique, de culture, d'humanité, de famine et de fraternité ?

Viens ma belle, viens ma gazelle. Le lion n'est pas mort pour rien !"

Et cette biche (pas une gazelle, faut pas exagérer non plus !) que j'ai vue ce matin à l'aube avec le rondier qui me ramenait chez moi (encore cette satanée voiture qui est en réparation)...

L'espoir, vous dis-je, la beauté, la poésie.

La nature, elle est toujours là, elle n'est ni de gauche, ni de droite ni d'ailleurs, aucun monopole ne peut la revendiquer, pas même les verts.

On oublie trop souvent de la regarder....

Et ça fait aimer la vie, du coup, formidablement, et espérer encore et encore.

Je vous, je nous aime.

10 commentaires:

Nicolas a dit…

Content pour toi !

lediazec a dit…

Merci au taulier. Rien que pour ça, pour le plaisir d'aimer et de partager, ça vaut la peine de s'accrocher aux mots comme on agrippe une planche de salut dans l'océan.

Gwendal a dit…

Bravo pour le boulot. Je ne sais pas si je serais de nouveau capable de travailler la nuit… Je l’ai fait pendant deux ans, et j’ai adoré ça, mais maintenant je crois que je ne pourrais plus.
J’aimais surtout les premières heures du jour, ou les dernières heures de la nuit comme tu veux. Celles où les choses changent d’aspect pour devenir plus lumineuses… Comme si elles renaissaient. Encore aujourd’hui, vingt ans après, je me lève à la nuit pour pouvoir profiter de ces moments.

poison-social a dit…

Merci à tous.
Oui, Gwendal, l'aube est un moment particulier, et penser à se lever juste pour l'admirer, c'est une richesse.

corto74 a dit…

La gauche , quelle gauche ?
a part ca , bon courage et belles rêveries matinales.
biz

Gaël a dit…

trés content pour toi !

plus qu'à faire des affûts et prendre en photo tes copains z'animaux !

rachid a dit…

Shalom aleykhum,
Chapeau pour l'article

La nature, c'est le seul parti qui ne ment pas à sa mère...
La Terre

La nature, c'est le seul parti
qui ne triche pas avec ses enfants, les hommes,...!

La politique c'est l'inverse

Stef a dit…

Mince je croyais bien avoir mis un commentaire à la lecture de ton billet. En fait non, j'étais sur mon lieu de travail et je me souviens bien de mettre dit que c'était cool d'avoir trouvé un boulot et même que je voulais faire une boutade du genre c'est bien beau, mais au lieu de regarder les étoiles n'as tu pas autre chose à regarder^^

Enfin bref, bien content pour toi :)

poison-social a dit…

J'ai du mal à trouver le temps de répondre à tout le monde, mais merci à tous pour vos commentaires !

poison-social a dit…

@ Rachid
Shalom Aleykhum, et chapeau pour tes commentaires, je vois que tu reviens plus souvent, ça fait plaisir.