Paperblog http://www.wikio.fr

samedi 10 octobre 2009

KREMLIN DES BLOGS


Bon, allez, c'est parti , zou, j'y vais au feeling !
Mon premier Kremlin des blogs...
Je ne peux pas, comme Homer, faire Jour1, Jour2, je ne suis venu que le jour "dit", et en plus, tard, mais bon, j'ai fait de mon mieux (en plus, j'ai encore oublié le caméscope, pas de photos à vous servir, D'Ohhh !!!).
Du coup, j'ai appris par le Number One, (faudra que je fasse un billet genre "the prisonner" sur ce sujet, si un de vous me pique cette idée, ça va chier, vindiou...) que je remercie pour l'accueil et qui va gueuler pour la photo, je sais, j'suis un salopiot, et en plus, j'en connais un qui va me demander des droits d'auteur, qu'Elsa venait juste de partir, alors que je tenais à la remercier en face de la part de Mme Social et moi même pour son engagement pour cette fameuse pétition qui prend de l'ampleur.
Tant pis, je sais qu'elle habite dans le coin, et on est pas très loin non plus, on aura l'occasion de se recroiser "at The Magic Comete".
Discussions HILARANTES avec Dagrouik (il est fou, celui-là!) et Martin sur des histoires de pelle et de fourche-bêche, comprend qui pourra, c'est à dire personne sauf les témoins !
Palabres rapides avec Hypos qui est ma foi dans le réel un SACRE NUMERO, Hypos je te salue, j'ai été enchanté, ainsi qu'Olympe qui m'a l'air d'une grande dame qui en impose.
Echanges passionnants, trop courts avec le Barman, que je salue.
Méfiez-vous de cet homme, avec sa bonne bouille, il est très convaincant !
J'ai discuté un peu avec le fameux Lolox-Viandox, j'espère qu'il ne s'est pas réveillé avec un mal de tête, car je l'ai saoulé (c'est le cas de le dire) avec une sombre histoire d'absinthe...
J'avais aussi à côté de moi le talentueux taulier de Kremlin-Village (je ne sais pourquoi, il se levait tout le temps, il doit avoir des problèmes de vessie... ;) )
Donc, pour résumer, soirée trop courte, pas eu le temps de discuter avec tout le monde.
Dédicace au personnel et au taulier de ladite Comète, sympas (Seb, arrête de rouler des épaules, et de faire le vilain, ça se voit que t'es un bon gars ;)) et pros, j'ai bien mangé.
Bref, un goût de reviens-y pour toutes ces raisons.
Et ne l'oublions pas, c'était en l'honneur d'un gros pachyderme à cerveau de noix, bien attachant!

4 commentaires:

Didier Goux a dit…

Ce qui m'épate est que vous vous souveniez des gens rencontrés et de ce qui s'est dit. Moi, en général, les lendemains de Comète, c'est black-out (et, non, cette expression n'est pas raciste !) total...

POISON-SOCIAL a dit…

Vous savez pourquoi, Didier ? parce que j'ai un traitement médical qui se marie fort mal avec un verre d'alcool, donc j'ai bu de la San Pellegrino (je sais, vous allez crier au scandale), et j'ai gardé l'esprit clair pendant qu'ils étaient saouls comme des polonais.

Nicolas a dit…

Didier,

Vous devriez venir à la Comète sans picole.

Je sais...

Poison,

La Comète est magique ! On n'a pas eu le temps de causer, faudra que tu repasses...

POISON-SOCIAL a dit…

@ Nicolas
J'y compte bien.