Paperblog http://www.wikio.fr

samedi 22 août 2009

SUITE ET FIN DES VACANCES


Le marché d'Ambert


Rue typique d'Ambert


Du côté du Puy en Velay, on croise parfois des écureuils (depuis le temps que je vous répète que ces êtres nous envahissent inexorablement !)


Le Puy en Velay.


Une rue d'Ambert avec le marché au fond.


Fin du périple vacances-achat de maison.
Tout compte fait, je n'avais pas assez pour une maison potable en Bretagne, j'ai trouvé celle ci-dessus en Auvergne, à Fournols, ce qui est très très bien aussi, comme région.
J'ai même une laiterie juste à côté qui fait parait-il de très bons fromages, du genre de la Fourme d'Ambert (Ambert qui se trouve à une vingtaine de kilomètres).
Et comme, m'a t'on expliqué, il y a la laiterie, ils ont fait des routes toutes neuves pour les camions de livraison, dont tout le monde profite.

16 commentaires:

Gaël a dit…

tu t'installes en auvergne finalement ? c'est pas le même climat...

(impressionnant cette grange : c'est un élevage de cousins ?!)

POISON-SOCIAL a dit…

C'est sûr, y'a plus de soleil l'été, et plus de neige l'hiver (la Bretagne, je me la garde pour les vacances)
Je ne sais pas si c'est un élevage (si c'est le cas, je le ferai sauter, on en a trop ,de ces cochonneries de bouffeurs de noisettes,niark, niark...)

la Mère Castor a dit…

pour les bons fromages, il y a Antoine, et en plus il a un blog :
http://supeyres.over-blog.com/ où il parle du marché d'Ambert, justement. C'est-y pas beau ?

POISON-SOCIAL a dit…

Superbe, merci du tuyau !
:-D

POISON-SOCIAL a dit…

(Euh, "supeyres", plutôt)

Le coucou a dit…

Il te faudrait aussi un village de producteurs de poires à côté. Comme ça, tu serais entre la poire et le fromage. Heu, oui, je sais, mais il est tard!

la Mère Castor a dit…

le Coucou, je publie demain sur mon humble blog une photo du poirier d'Antoine, le fromager. Comme ça la boucle sera bouclée.

Le coucou a dit…

Mère Castor,
alors je note! (J'ai honte de l'avouer, mais ça sera une occasion de vous découvrir!)

Fidel Castor a dit…

Un bloggeur qui connait le marché d'Ambert patrie de A Vialatte ne peut pas être mauvais, je ne sais pas si Fournols le village produit le Fournols le fromage mais si c'est le cas, bien qu'excellent il ne ressemble pas à la fourme d'Ambert qui ressemble au bleu de Bresse, qui lui même ressemble à ma tante mais comme elle est vendéenne, elle dirait que le Fournols ressemble à la misotte.
bons séjours dans le Livradois, nous avons une petite maison pres d'Arlanc.

POISON-SOCIAL a dit…

Eh bien, je suis très content que ce billet déclenche autant de sympathiques et bons vivants commentaires !
;-)

POISON-SOCIAL a dit…

@ Le Coucou
Il ne manquerait plus que je dégotte des producteurs de marteaux et d'enclumes !

Antoine a dit…

Ouais, la laiterie de Fournols produit des "spécialités laitières" et pas vraiment des fromages ! Pour votre information, un fromage, c'est un moyen de conserver le lait produit l'été pour le consommer l'hiver : il faut que ce fromage puisse se garder plusieurs mois, donc ! A Fournols, on produit des trucs au lait qui se gardent 3 semaines, voire 4 pour qq rares produits...
En France, nous avons désormais des industries laitières, et pas vraiment d'industries fromagères... Heureusement, il reste qq producteurs et ateliers fromagers, mais on se cache !

Fidel Castor a dit…

J'ai effectivement pas dit que pour arriver jusqu'à Antoine, il faut marcher dans le maquis, éviter les bêtes à cornes en liberté, faire gaffe au chien, et agiter le drapeau de blogueur en suivant le canon du fusil sinon l'auvergnat est accueillant.

POISON-SOCIAL a dit…

Et de qui faut-il se méfier le plus, du chien, des bêtes à cornes, ou du taulier ?
:-D

la Mère Castor a dit…

Du coup de foudre immédiat et définitif pour le paysage, la sublime promenade des jasseries, les framboises au bord des chemins, l'air embaumé. C'est bien simple, même dans la brume, c'est beau.

POISON-SOCIAL a dit…

@ la mère Castor
décrit comme ça, c'est redoutable.