Paperblog http://www.wikio.fr

jeudi 27 août 2009

AHURISSANT...

Tiens, je me disais pas plus tard qu'aujourd'hui :
"En ce moment, je n'ai pas d'idée de billet, tout va bien, j'ai encore la tête en vacances, je ne trouve rien qui me foute suffisamment en rogne pour écrire sur le blog."
Et pourtant, Dieu sait que les sujets de montée d'adrénaline peuvent être légion en ce moment...
Eh bien si, j'ai trouvé :

"Un Niçois de 51 ans, paraplégique, a été victime fin juillet de brûlures aux 2e et 3e degrés sur les deux pieds, attribuées au port de chaussures importées de Chine et achetées en Italie, a-t-il indiqué jeudi à l'AFP.

J'ai porté ces chaussures pour la première fois le 31 juillet. J'ai dû les garder cinq heures d'affilée et quand je les ai retirées, des morceaux de peau sont venus avec les chaussettes. Mes pieds avaient doublé de volume et présentaient des brûlures profondes", a expliqué Bernard Beltran, photos à l'appui.

Hospitalisé au CHU de Nice le 3 août, il s'est vu diagnostiquer des brûlures aux 2e et 3e degrés sur les "faces dorsales et postérieures" des pieds, selon le certificat médical établi par l'hôpital qui les attribue au port de chaussures."

http://actu.orange.fr/articles/france/Un-Nicois-victime-de-graves-brulures-attribuees-a-des-chaussures-chinoises.html

Mais bon sang, quand est-ce qu'on va leur rebalancer leurs chaussures, leurs scooters (je connais, j'en ai eu un...), leurs cochonneries dans la tronche ?

Comment dans un pays comme la France, si intransigeant en matière de sécurité, peut on laisser passer des choses pareilles ?

Parce que la Chine est appelée à devenir une des plus grandes puissances financières, comme on se plait à nous le seriner ?

5 commentaires:

sylvie a dit…

Va savoir… c'est sûr que les perspectives de contrats à l'export doivent freiner quelque peu les "remontrances" !

POISON-SOCIAL a dit…

De là à accepter de perdre nos pieds... il n'y a qu'un pas !

Anonyme a dit…

Et toi tu as gobé cette histoire ... que la peau se détache sous la chaussette !
a partir de la , toute réflection devient nul

POISON-SOCIAL a dit…

Chouette, un troll !

Déjà, gros con, tu ne me tutoies pas, on n'a pas élevé les moutons ensemble...
Deuxio, je ne réponds pas aux anonymes qui n'ont pas les couilles de mettre un nom à leur intervention...
Tertio, va prendre des leçons d'orthographe, ça te fera du bien.

POISON-SOCIAL a dit…

Et bien entendu,j'imagine que le certificat médical émis par le CHU, attestant de brûlures au 2 et 3e degré (tu sais ce que c'est qu'une brûlure au 3e degré, abruti ?), est un faux !
Tu ne serais pas un propagandiste chinois, par hasard ?
On en trouve partout, en ce moment !
(ça, c'était de l'humour. Quoique...)