Paperblog http://www.wikio.fr

lundi 23 février 2009

JE VAIS ME LE FAIRE, LUI...

Aujourd'hui, c'est la journée des comiques, après Laurel et Hardy, on a droit à Guignol.

Commentaire de Mr (ou Mme) Echomedia après mon billet "appel à la solidarité" :
"toutes les notes sont de 7 ou 8/20 (plus exactement 6 fois 7/20 et 2 fois 8/20)."o le délit c'est france terre d'asile psychiatrique ?"

Ma réponse au monsieur ou à la madame, le pseud me parait (à dessein ?) assez assexué :

"Bon, mr le philosophe, ne me chauffez pas trop, car sur vos blogs, le verbiage philosophico-pompeux cache mal le racisme crasse , je vous cite :"c'est ce que Siné fait dire à son personnage guidant Fadela Amara , Lauzes , yazid Sebag , Chamoiseau , tariq Ramadan ,dalil Boubakeur venus à travers les effluves du salon de l'agriculture poser les premiers pas dans un arrière pays qu'ils n'appréhende guère ailleurs qu'en Gps .Ali Badou n'était pas au Rv mais il était possible de regarder le big brother vous regarder partout dans le Grand Paris depuis la multitude d'affiches à l'avant gout de démocratie islamo populiste . N'était il pas en train de bouder de s'etre fait traiter le matin meme par Michel Giraud qui n'est pas spécialement un sociologue blond aux yeux bleus , de petit raciste de mouise pour sa conception d'un racisme charitable , d'un racisme de bonne intention ?Sortir des limites - une construction de la raison ;le nombrilisme abyssal de l'islam a fasciné des légions de thuriféraires mis à contribution pour élargir toujours plus ce lieu de perdition de tout repère cardinal ; l' émission Culture d'islam d'abdelawab Medeb en est le plus souvent un avant poste : l'entretien avec Christine Peltre à propos de ses ouvrages sur l'orientalisme est un modèle du genre :non content d'avoir vu e w Said balayer d'un revers de plume l'un de ses points cardinaux l'auditeur sentait la terre se rétrecir , enfermé dans un petit orient de pourtour méditerranéen à peine prolongé par quelques excursions timides de diplomates islamologues prenant rang pompeux d'orientalistes dans le dictionnaire présenté par christine Peltre . "

Votre blog est tellement passionnant que vous y déclenchez un désert de commentaires; allez, à la niche ! " (oui, j'ai dit ça sur le moment, j'ai pensé vous virer et effacer vos commentaires, mais comme j'ai toujours dit que je laisse tout le monde s'exprimer ici et comme Dieu lui même ne transgresse pas ses propres lois... je vous garde, et même, vous allez devenir mon souffre-douleur préféré; avouez que vous êtes flatté, non ? le grand poison-social himself, le guerrier du clavier, vous désigne comme son sujet de moquerie préféré; arrêtez de me baiser la main; Gardes ! éloignez-le, il me bave dessus, le manant !)

Vous ne savez pas où vous mettez les pieds, c'est terrain miné, ici.
Vous passez bien entendu sous silence le fait que cette personne s'est rendue compte après vérification de son avocate qu'elle avait eu initialement 18/20 et 13/20; ça vaut un séjour à l'asile psychiatrique, ça ? et que veut dire "France terre d'asile" , chez vous ?
Mme, malgré la consonnance de son nom, est française et a toujours vécu en France, et élève seule ses 3 enfants avec détermination, ça vous défrise ? à vous même de changer de patrie, si ça vous crée des constipations.
Votre ramage et votre verbiage ne s'accordent visiblement pas avec votre plumage, quand on voit sur vos blogs ( http://echomedia-ym.blogspot.com/ http://mediaval.blogspot.com/ ) qui sentent la vieille (F)rance le peu de commentaires que vous suscitez, vous êtes même obligé d'aller dehors pour y décrocher des "admirateurs" :

"Bonsoir c'est Geoffrey, l'étudiant que vous croisez dans le train et ami de Felix, je vous laisse mon adresse mail comme convenu, geoffrey.ered@laposte.net"

c'est à mourir de rire...
J'ai même encore mieux que ça , il se crée ses propres commentaires:
" echomedia said...
CQFD"

J'ai trouvé des tas d'auto-commentaires de ce genre, mais je ne vais pas en faire un roman ici... j'ai même fini par comprendre que cette personne bonne elle même pour l'asile, ne se contente pas d'auto-commenter ses propres dires, mais rajoute des précisions, ce qui pourrait être corrigé directement dans le texte, ce que j'ai l'habitude de faire moi-même, mais bon, vous comprenez, la flemme aidant...

Et pour le final (il a quasiment fallu que je me tape les archives), un commentaire qui me fait fortement penser que le pauvre vieux ne se contente pas du train pour parler de son blog, il est même obligé d'aller chercher des anglophones sur la toile qui doivent mieux comprendre ses hiéroglyphes que ses propres compatriotes, c'est un comble :


"Toner said...
Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Toner, I hope you enjoy. The address is http://toner-brasil.blogspot"

Ceci dit, ça se comprend, plus personne ne s'exprime comme vous depuis près de deux siècles, seuls des brésiliens qui parlent anglais peuvent vous capter, avec un bon décodeur...

La raclée vous a plu, mr le templier ?

Je sens que vous allez devenir mon puching-ball favori, des comme vous, il faut les dorloter et les soigner !

Vous allez me répondre quoi, mmm, mmm ??? "ouiiii, mais voyeez-vous, très cheeer, si nous prenons la tangeeeente de l'universalitéé et la divisooons, n'est ce paaas, par la racine carrééée de l'hypothénuuse de la versatilitééé, mouiii...."

Allééééiii, allééiiii, une fouèèè, v'nez doonc bouffer une p'tiiite fricadelle à l'barraque à friites, ça vous décoinceraa !

Ah, oui, j'oubliais, pour ce qui est de "l'Islam d'un nombrilisme abyssal", étudiez le donc de plus près avant d'en parler; il a visiblement déclenché l'admiration de certains de nos illustres écrivains bien français (je ne vous ferai pas l'injure de citer lesquels).

Ne vous plaignez pas, j'aurais pu vous ignorer, et vous êtes devenu un sujet d'étude passionnant déclenchant un long billet de ma part.

A "Jacques Heurtauld" (qui contrairement à son nom n'a pas les moyens d'heurter grand monde...) : je laisse s'exprimer Echomedia, et je lui consacre un billet; il a de la culture, et je respecte; vous, vous ne me seyez pas, vous êtes par trop médiocre; alors, du large, je ne vous ai pas invité.

2 commentaires:

rachid a dit…

ça c'est du lourd !
Poison social, Boumayé !



Le guerrier du clavier ne baisse jamais la garde.
Tel Mohammad Ali à Kinshasa...
"Il vole comme un papillon et pîque comme une guêpe"

traduction pour ni Monsieur et encore moins Madame mais tout simplement ECHOMEDIA :

"Float like a butterfly and sting like a bee"

http://www.youtube.com/watch?v=r3HPSxWdjD0

et aussi !

http://www.youtube.com/watch?v=LFidzk5MWwE

Et pourquoi pas !

http://www.youtube.com/watch?v=LFidzk5MWwE

Et bien sûr !

http://www.youtube.com/watch?v=xPDy_2yX9Pk

Et au cas où....j'en ai encore !
POISON SOCIAL BOUMAYE !

http://www.youtube.com/watch?v=gKKn3mW4dKA

POISON-SOCIAL a dit…

"Il vole comme un papillon et pîque comme une guêpe"
ça, mon pote, c'est le plus beau compliment que tu puisses me faire, font partie de mes modèles : Ali pour son charisme et sa combativité, Bruce Lee pour sa volonté farouche et sa détermination.
(il y a quelque chose en bas de cette page sur lequel tu n'as pas réagi, t'as pas dû voir, à mon avis)