Paperblog http://www.wikio.fr

vendredi 27 mars 2009

Peine alourdie à la sanction maximale pour Colonna: perpétuité, 22 ans de sûreté

Je ne sais pas si Colonna est coupable, je n'ai pas suivi cette histoire de près récemment, car elle date...
mais pour le peu que j'en sais, j'aurais plutôt tendance à croire qu'il est innocent, vu comment le procès s'est déroulé (qu'en est-il de la conclusion des experts balistiques ? balayée... qu'en est-il de la reconstitution demandée par la défense ? écartée...) , et que Mossieur Sarkozy a déclaré en 2003 : «Nous avons arrêté l´assassin réel du préfet Erignac» (bravo au passage pour la présomption d'innocence foulée aux pieds lors de cette déclaration du futur omniprésident), et quand Mossieur Sarkozy a parlé, tout le monde doit s'écraser.
Tout ce que je peux dire pour conclure, c'est que Coupat et Colonna... ça rime.
Les violeurs d'enfants, par contre, on ne leur fait pas subir la peine incompressible, eux ! on les laisse sortir avant pour bonne conduite, ils n'ont plus qu'à remettre ça.
De là à en conclure qu'un préfet vaut plus qu'un gosse...
ET QUAND JE PENSE QUE MONSIEUR SARKOZY A PARLE COMME CA ET QU'IL EST AVOCAT DE FORMATION.

Pour en savoir plus, ici
et ici

3 commentaires:

Anonyme a dit…

"J'ai des reproches à faire à Yvan. Quand j'ai décidé de franchir le pas de la violence clandestine, j'ai espéré qu'il ferait partie de notre groupe. J'en ai voulu à Yvan Colonna de ne pas y être allé avec nous pour être cohérent avec son discours, plutôt que d'avoir laissé les jeunes comme Didier Maranelli et Martin Ottaviani monter au charbon." Pierre Allessandri lors du dernier procés de Yvan pour expliquer qu’il avait accusé Yvan Colonna jusqu’en 2003.
Pierre, Alain Ferrandi ont identifié Yvan comme le tireur et Martin Ottaviani et Jeanine Ferrandi ont reconnu pour le premier les avoir transporté jusqu'au lieu du crime et pour la seconde les avoir hébergés durant la nuit de l'assassinat. Tous ont réitéré leurs aveux avec avocats devant le juge d'instruction jusqu'en 2003 à ma connaissance.
Yvan Colonna est il un dégonflé qui n'assume pas ses actes et les laisse assumer par d'autres comme le sous entend Pierre? Yvan, es-tu l l’éternel fuyard devant tes actes ?
GHJUSTIZIA per Yvan !
Luigi

POISON-SOCIAL a dit…

c'est quoi, ça , c'est de l'humour ? on s'en tape, de ce qu'est Colonna, lâche ou pas, innocent ou coupable; ce procès n'a pas fonctionné normalement, point barre.

La Bernache a dit…

Bonjour et merci de la visite et du com - nous sommes sur la même longueur d'onde en ce qui concerne le procès d'Yvan Colonna - qu'il soit coupable ou innocent il ne nous appartiens pas de le dire - par contre comment supporter de l'avoir vu accusé AVANT tout jugement par un Avocat Premier Ministre devenu Parjure ?...il n'y a vraiement aucune fierté pour mon pays à avoir voté pour un tel homme !!!