Paperblog http://www.wikio.fr

dimanche 22 février 2009

CAISSE DE SOLIDARITE

Je pense fortement depuis quelque temps à créer un fonds privé, une caisse de solidarité entre demandeurs d'emplois et précaires, rmistes, artistes, écrivains, intermittents du spectacle, voire salariés qui se rendent compte qu'ils n'auront pas un emploi longtemps, et veulent prendre les devants, voire même créateurs de leur propre emploi, petits patrons vraiment méritants pour le jour où ils se retrouveraient sans indemnités, etc ... juste entre nous , au niveau national, sans syndicats ni rien, qui sont beaucoup trop timides au jour d'aujourd'hui, et causent des chômeurs du bout des lèvres;nous devons relever la tête, être réalistes et comprendre que du boulot, il n'y a quasiment plus, résister à la pression des Anpe qui nous convoquent pour des aneries, des réunions qui n'en finissent plus, et font gagner du fric à des prestataires privés qui ne servent à rien ! stop aux ateliers ANPE bidons; le peu d'argent qu'on nous distribue, il faut s'en mettre un peu de côté, si on s'y met tous, on y arrive, ça nous permettra d'arrêter de supporter une attidude ubuesque et odieuse de la part de "pôle emploi", et taper du poing sur la table pour qu'on arrête de nous culpabiliser et nous prendre pour des gogos. Tout chômeur qui fait de la résistance court toujours le risque d'être radié arbitrairement, il doit donc pouvoir "tenir financièrement" quand il défend ses droits; cet argent que nous mettrons de côté sur des ARE que l'on nous doit parce qu'on a travaillé, ou des ASS ou des RMI, aumônes que l'on est bien obligé d'accepter en se faisant traiter de feignasses (pas mal de demandeurs d'emploi ou rmistes sont très actifs dans l'engagement militant, et mériteraient un salaire) , permettra d'imposer sa dignité.Je propose de créer une association loi 1901; je ne sais pas si c'est possible sous cette forme, mais il serait démocratique et prudent (pour éviter les gens qui se "barrent avec la caisse", ce qui est la grande mode de nos jours), de créer des postes "tournants" de trésoriers et vice-trésoriers, et de soumettre la distribution de fonds de soutien pour tout membre en difficulté passagère, à une décision d'un conseil d'administration; c'est contraignant, mais ça évite le "copinage".merci de me dire ce que vous en pensez

3 commentaires:

Michel Benoit a dit…

Ce système de caisses a déjç été créé au début du siècle par les mineurs du Nord de la France afin de tenir bon dans les conflits les opposants aux patrons du charbon. Nous revenons donc en arrière et c'est bien que tu le dise Christophe.
La spirale historique fait son oeuvre. Concernant les chomeurs, il faudra quand même un jour que tous avouent une bonne fois pour tous que nous n'avons plus besoin d'hommes au travail mais de consommateurs. D'ailleurs, n'est-ce pas pour ceci que les différentes allocations ont été créées, sous couvert de mesures sociales, elles permettent à l'état capitaliste de poursuivre sa route sans trop de danger en soutenant la consommation.

POISON-SOCIAL a dit…

Que rajouter de plus à ton commentaire, Michel ? tu as tout compris, je crois.

POISON-SOCIAL a dit…

Désolé, quand je vois des tâches de vomi, je nettoie; Jacques Heurtaud, dééééhors...